Contactez moi au 06 83 29 66 48

Rejoignez-moi sur Facebook

Cécile Gusatto - Sophrologue à Compiègne

Cécile Gusatto

Je vous propose de découvrir la sophrologie pour vous aider à vous relaxer, vous détendre et reprendre pleinement possession en vos capacités de vie. Mon champs d’application est la prévention.

Sophrologie & Emotions

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Le concept d’intelligence émotionnelle s’est développé à la fin du 20ème siècle à côté de celui bien plus ancien d’intelligence rationnelle et cognitive. Ce qu’on appelle communément « l’intelligence ».

L’intelligence émotionnelle est fondée sur l’identification, la compréhension et l’acceptation de nos propres émotions et de celles de nos interlocuteurs.

Elle permet d’éviter la frustration liée au refoulement de ses émotions et ainsi d’être mieux avec soi-même et les autres.
Elle vient en contradiction avec notre éducation qui nous enseigne que montrer ses émotions est un signe de faiblesse et qui nous invite plutôt à nous maîtriser.

Comment définir une émotion ?


Le mot émotion vient du latin « emotere » qui signifie mouvoir. Cette étymologie suggère l’action. C’est une réaction affective passagère, d’intensité plus ou moins forte, en réaction à un évènement déclencheur et qui comporte des manifestations physiologiques et comportementales

Les cinq émotions de base :


Les cinq émotions de base sont universelles. On les retrouve dans toutes les cultures, même si leur expression peut être différente.

Il y a différents degrés dans chacune des émotions dont les manifestations peuvent être plus ou moins importantes.

1 – La joie est une émotion capitale, liée au désir, à la motivation. Elle nous stimule, nous rend créatifs

2 – Le désir est une émotion d’anticipation positive qui se produit à l’évocation d’un projet attractif

3 – La colère révèle un conflit ou une insatisfaction. Elle est grande consommatrice d’énergie et nous incite à agir

4 – La tristesse est associée à un évènement indésirable, une perte. Elle peut être source d’enseignement, de compréhension. Elle provoque un comportement de repli sur soi

5 – La peur est une émotion d’anticipation. Elle nous informe d’un danger proche (réel ou imaginaire). Elle nous permet d’anticiper.

De mieux se connaître, mieux se comprendre,
A mieux comprendre l’autre,
A développer une relation authentique avec soi et
avec l’autre,
A Être soi-même,
A éviter le stress

Encore plein de belles choses à lire...